tableaux aborigènes

A travers nos voyages à l’étranger, nous avons découvert l'art aborigène australien. Nous avons choisi de mettre en avant 3 artistes que nous affectionnons tout particulièrement : Ningura Nappurula, Natasha Lloyd et Juddas.

 

Ningura Nappurula

Ningura Nappurula (1938-2013) était une artiste hors du commun qui occupe une place exceptionnelle parmi les grands peintres aborigènes contemporains. Elle est connue en France pour avoir été l'une des artistes qui a décoré les plafonds du Musée du Quai Branly à Paris. Une de ses oeuvres est exposée au Musée des Confluences à Lyon.

 

Natasha Lloyde

Natasha Lloyde est née en 1979 dans le nord de l’Australie. Armée d’un solide héritage culturel, elle peint depuis son plus jeune âge aux côtés de ses parents. Son style et ses dessins uniques qui jalonnent son parcours d’artiste reflètent sa relation à la spiritualité et à sa culture. Son totem est la tortue de mer verte qui apparaît sur chacune des ses peintures à côté de sa signature. Natasha a reçu le prix de l'artiste de l'année 2015 (NAIDOC) à Darwin (territoire du Nord).

 

Juddas

Juddas, de son vrai nom Angelo Burgoyne est né en 1970 à Cummins situé sur la Péninsule d'Eyre au Sud de l’Australie (Australie Méridionale). Angelo fait partie de la tribu Kookatha. Il a commencé à peindre en 2000 et ses peintures dépeignent des scènes de chasse, de rassemblement et de pluie dans le désert. Angelo utilise des dessins et des symboles conventionnels apportant une signification à ses tableaux.